Responsive image

The ultimate woodwind instruments library...

Severine Hiairrassary

Séverine Hiairrassary

En bonne fille du sud ouest, elle aime s'amuser et adore les canards ! Sauf en musique bien sûr où la précision est un de ses chevaux de bataille.

Son métier de professeur de Mathématiques apporte beaucoup à sa pratique musicale : le souci de la perfection, la rigueur dans le détail et l'amour des proportions géométriques qui l'a naturellement amené à choisir le sax de plus petite taille... pour correspondre à la sienne :-\

Soliste principale dans le groupe elle est capable de revêtir avec talent les tenues musicales les plus variées : une robe de tragédie romaine pour "Casta Diva", des hauts talons de fin de soirée pour "Harlem Nocturne", un chapeau pointu pour "Ma sorcière bien aimée".

On ne sait jamais combien de "A", de "I", de "R" et de "S" il faut mettre dans son nom, mais ses AIRS sont parmi les plus appréciés de nos auditoires. L'Orchestre Départemental d'Harmonie des Yvelines la maintient depuis des années dans le rôle de 1ère sax alto (celui qui est plus grand que le soprano). C'est dire si elle sait y faire!

L'astuce du fan pour la reconnaitre en concert : Séverine est souriante, même lorsqu'elle joue et particulièrement lorsqu'elle se plante: ça la fait rire!

Pierre Philippe

Pierre Philippe

Pierre est venu au saxophone car il voulait jouer du hautbois... mais il n'y en avait pas dans son école de musique du Nord... Tant mieux !

Son rôle dans le quatuor est double: le premier et c'est bien la moindre des choses est d'interpréter sa partition d'alto. Ensuite, lors des concerts, il se charge de présenter les morceaux du programme.

L'intérêt est là aussi double. Tout d'abord cela permet au public - toujours nombreux - de prendre connaissance du prochain morceau et d'en estimer l'intérêt : je connais ou je ne connais pas, j'aime ou je n'aime pas, je reste ou... je reste! Ensuite cela permet aux 3 autres saxophonistes de préparer la prochaine partition, remettre les feuilles à l'endroit, faire un raccord de maquillage, envoyer 2 sms, remonter le pupitre, faire coucou au fan club et pour Philippe essayer de se remémorer "comment que ça fait les 1ères mesures, déjà?".
Et pendant ce temps là, Pierre rejoint sa place et démarre le morceau... à la volée et de tête puisque, lui, n'a forcément pas eu le temps de préparer la suite!

Comme Séverine, il fait membre de l'Orchestre Départemental d'Harmonie des Yvelines, toujours à l'alto.

L'astuce du fan pour le reconnaitre en concert : pendant qu'il joue, il recherche frénétiquement la partition qu'il est censé interpréter!

Philippe Marillia

Philippe Marillia

Philippe a l'oreille fine et la savate agile. Et comme il est très arrangeant, c'est lui qui crée avec tant de brio la plupart des arrangements disponibles à l'écoute (en Live!) lors de nos concerts ou en téléchargement sur ce site.
Vous aimez la musique classique? Ici, il y en a ! Vous préférez les musiques de jeux vidéo? Grâce à Philippe, c'est également disponible! Le Jazz? C'est évident!

Co-fondateur au siècle dernier du quatuor 4a4 avec Bernard (son père) il déploie ses talents musicaux dans d'autres formations comme Puissance Jazz Big-Band. Percussion, sax de toute taille voire flute, il met à disposition un panel de talents dont le livre d'or du site vous montrera l'ampleur internationale!
Accessoirement, il travaille dans l'imagerie virtuelle chez un grand constructeur Automobile français. Une sorte de deuxième vie ...

Au fait: pourquoi l'oreille fine? Car tel Super Jaimie, il semble doté d'une oreille bio-ionique capable de déceler le plus infime écart de justesse dans la sonnerie de tout téléphone portable situé à moins de 100 mètres même en mode vibreur! Alors je ne vous dis pas lorsqu'il s'agit d'une note d'un de nous 4...
Quant à la savate, il faut venir à nos répétitions pour comprendre comment un simple lever de pied bien placé entre 2 pupitres peut nous recaler dans le tempo!

L'astuce du fan pour le reconnaitre en concert: Philippe, avant de nous lancer le tempo du morceau suivant, prend parfois un air dérouté et inquiet lorsque l'interrogation lui survient avec cruauté: Euh c'est quoi l'air de celui-là déjà? Je me souviens plus!!??

Jean-Philippe Lambert

Jean-Philippe Lambert

C’est le dernier arrivé dans le quatuor et… à quasi chacune de nos répétitions. C’est bien inévitable étant donné ses nombreux déplacements : il est toujours partant ! Au sens propre comme au figuré… Sa voiture a des kilomètres au compteur et lui aussi. En musique, ça s’appelle de l’expérience.
Egalement originaire du Nord, il en a gardé le goût des plats et la fidélité au groupe : le nôtre, comme celui de la société musicale de Rambouillet.
A peine acquise, nous avons été parmi les tout 1ers accueillis dans sa nouvelle maison, pour une répétition où le son a rempli les pièces, bien avant les cartons. S’il les a ensuite défaits, avec lui nous en ferons d’autres : des cartons !
L’astuce du fan pour le reconnaitre en concert : c’est le seul à l’allure sportive. Sa posture est toujours impeccable. Le poids de son ténor ne l'oblige ni à s'avachir (comme l’autre), ni à poser son instrument sur la chaise (comme l’autre)... un athlète de fond en somme !